•  

    Ces photos sont d'un peu plus tard

    dans la saison ... 

     

      Ces " abords" si jolis ...

    Sur les chemins de terre il faut parfois des heures
    Avec des cris des pleurs et des larmes de douleurs
    à pied ou à vélo pour découvrir la mûre

    La vue de ce beau fruit peut faire perdre la tête

     

     

    Vouloir se faire plaisir n’est jamais sans danger
    Comme tout ce qui attire se trouve hors de portée
    La précipitation peut faire perdre l’équilibre

    Cueillir ce fruit fragile que protègent les ronces 

     

     



    N’est pas un jeu d’enfant qui éclaire la figure
    Il faut demeurer zen ne pas céder aux pleurs
    Maîtriser tous ses gestes et calmer ses ardeurs

      Ces " abords" si jolis ...


    Avec précaution la prendre par la main
    Puis l’attirer vers soi avec délicatesse
    L’ivresse est au sommet si l’on fait les bons gestes

    Alain Hannecart.

     

    Partager via Gmail