• Je traverse l'Avenue et me voici chez mon voisin ...

     

     Mimosa es-tu encore là ...

     

     Mimosa es-tu encore là ...

     

     Mimosa es-tu encore là ...

    Je fille un peu plus loin  et cet arbuste me tend les bras ! 

     Mimosa es-tu encore là ...

    "Printemps, ramène-nous  leur folle floraison
    Leur cascade agitée au vent de déraison
    Leur duvet de poussin à l'ombre des dentelles
    De feuilles caressées par la brise nouvelle.

    [...]

    Je sens contre ma joue leur souffle délicat
    Je cueille des bouquets que je prends à plein bras
    Et soudain, la maison se remplit de lumière
    A l'or du mimosa descendu des clairières."

    Marcek.

     

     Mimosa es-tu encore là ...  

    merci de vos visites !

    Partager via Gmail